Fête du LE CAILAR 2016


Un petit coin de paradis ! Mais le Cailar, c’est aussi l’étalon du village camarguais… On y voit des taureaux, des chevaux, des arènes classées, des rues circulaires et des manades un peu partout. C’est d’ailleurs ici que fut créée en 1851, la première d’entre elles!

Le-Cailar-photo-DR-800x203

Actuellement en fête (première semaine du mois d’Aout de chaque année), le petit village endormi sort de son mutisme et devient un bouillonnant lieu festif aimé des plus humbles mais aussi de quelques stars qui ont leurs habitudes dans un célèbre mas local. La journée à l’ancienne a lieu demain, mercredi. Voilà un grand moment où les chevaux tractent de vielles calèches et charrettes des prés jusqu’aux arènes. Sur ces drôles de véhicules sortis d’un autre temps, tout le monde est habillé à la mode d’antan!

Jeudi, c’est la journée des filles, vendredi, un grand hommage sera rendu au « shérif », personnage haut en couleur du village récemment disparu. Samedi, autre grand classique, la journée oeuf et farine…! Traditionnelle et géante bataille au programme dans les ruelles du village et sur la place (munissez-vous de protections!). C’est dimanche soir que sonnera la fin des animations.

cailar-e1470753778591-768x425

Autre particularité du Cailar, un paysage qui peut paraître anodin mais qui est classé, réputé et pourtant méconnu, les prés du Cailar! Les prairies humides naturelles servent de refuge à de nombreuses plantes sauvages peu répandues en France tels que le Narcisse des Poètes, la Nivéole ou encore l’Orchis à fleurs lâches. Ces habitats sont préservés par le maintien d’activités pastorales traditionnelles extensives de pâturage et de fauche. Les plus belles prairies de la région sont observables du Cailar à Gallician. Elles sont menacées mais s’offrent encore à vous.

Camargue-flamants2